Ferme Commercial - 250 MW

2027

UNE NOUVELLE SOURCE D'ÉNERGIE

17 éoliennes flottantes pour une ferme de 250 MW.

La nouvelle éolienne d’Eolink sera disponible à un LCoE de 50 à 70 €/MWh d’ici 2026. Il faut comprendre que c’est équivalent au coût des énergies non-renouvelables en France en 2020. Ce LCoE correspond aussi à celui attendu en 2028 pour des éoliennes en mer, fixes. Néanmoins, le LCoE espéré en France pour des éoliennes flottantes, selon les appels à projets, est de 100 à 120 €/MWh pour des installations entre 2025 et 2028.

Eolink est aujourd’hui la seule entreprise capable de rivaliser avec les éoliennes offshores fixes, d’ici 2026. La technologie Eolink démontrera la réelle opportunité que présente l’éolien flottant grâce à son produit innovant.

Du point de vue de la conception, la masse d’acier requise pour une ferme de 250 MW est équivalente à celle qui fut nécessaire à la construction du bateau de croisière « Harmony of the Sea ». Ce navire fut construit en 2 ans seulement dans les chantiers navals STX. Ainsi, les éoliennes flottantes, ayant peu de finitions esthétiques coûteuses, prendront moins de temps à être fabriquées. Une année devrait être suffisante pour fabriquer les 17 machines de la ferme éolienne. Les éoliennes flottantes de 15 MW utilisent une génératrice spécialement développée et ont un rotor d’un diamètre de 260 mètres. L’utilisation de pales plus longues est réaliste grâce à la grande distance entre les pales et les mâts dans le concept Eolink. La génératrice située à 160 mètres au-dessus de l’eau pèse 1 000 tonnes et tourne à un TSR de 12.

La ferme de 250 MW produira 1,2 TWh par an, suffisamment pour alimenter 240 000 foyers.