Opportunité de l'économie bleue

RESSOURCE DISPONIBLE

Un réservoir immense

Les éoliennes offshores à fondations fixes sont déjà matures et rentables. Néanmoins, ces éoliennes peuvent uniquement être installées dans des eaux de moins de 40 mètres de profondeur. Ces profondeurs restent une exception dans le monde et certaines façades maritimes présentent des fonds abrupts. Au contraire, l'éolien flottant peut s'affranchir de ces limites et rendre accessible un potentiel immense. Ce potentiel en eau profonde profitera aussi de vents plus stables et puissants. Selon Carbon Trust, le potentiel techniquement exploitable est de 4000 GW en  Europe et 500 GW au Japon.

Image

CROISSANCE DU MARCHÉ

Plus de 10 GW installés en Europe d'ici 2030

Représentant un marché d'au moins 5,4 Mrd€ par an entre 2020 et 2030, l'éolien flottant devrait offrir des machines à 2 M€/MW d'ici 2030. Ces éoliennes produiront 2 fois plus d'énergie que celles installées sur terre et 5 fois plus que des panneaux solaires. En installant 25 GW entre 2025 et 2050 sur 1% de sa zone maritime métropolitaine, la France pourrait subvenir à 25% de sa consommation électrique. Cela requiert l'installation de 1 GW par an, c'est-à-dire 67 turbines de 15 MW et 224 000 tonnes d'acier. Cette opportunité offre un nouvel avenir durable à 1 ou 2 chantiers navals, tout en employant au moins 5 000 personnes sur l'ensemble de la chaîne de valeur.

Image

UN CONCEPT ÉCONOMIQUE

35 €/MWh d'ici 2030

Les éoliennes flottantes d'Eolink sont conçues pour supporter les conditions extrêmes de tempête. Ainsi, la durée de vie de la structure flottante est bien supérieure à 30 ans. La fabrication de ces éoliennes, depuis la découpe de l'acier jusqu'à la connexion au réseau coûte déjà moins de 3,5 M€/MW sur le premier démonstrateur. Des machines plus puissantes fabriquées de manière industrielle feront diminuer ce coût d'investissement en dessous de 2 M€/MW d'ici 2030. De plus, la production d'électricité de chaque machine sera plus importante. Par conséquent, le retour sur investissement sera de moitié plus faible que la durée de vie de la machine et le LCoE (Coût actualisé de l'énergie) atteindra 35 €/MWh. Les éoliennes Eolink auront une puissance de 15 MW en 2027 et même 20 MW en 2030 dans les zones les plus ventées. Elles deviendront les plus puissantes éoliennes du monde. 

Image

DES TECHNOLOGIES ÉPROUVÉES

90% des technologies issues de l'industrie navale et éolienne

Eolink s'appuie sur la longue expérience de l'industrie pétrolière offshore pour concevoir un produit fiable.

L'éolienne flottante Eolink est composée d'éléments connus de l'industrie navale. La structure flottante se base sur la conception en panneaux raidis tandis que le point d'ancrage unique est une version adaptée des bouées CALM. La génératrice et les pales proviennent de fournisseurs classiques et sont légèrement adaptées pour être connectées de part et d'autre du moyeu fixe de la turbine. 

Image
© EPCM                

UNE ENTREPRISE D'AVENIR

5 ans d'expertise

Eolink développe intégralement son concept d'éolienne flottante depuis 2015. En collaboration avec l'IFREMER, l'entreprise a démontré les avantages économiques de la structure brevetée. Les premiers résultats s'appuient sur un outil de modélisation numérique interne et sur un prototype à l'échelle 1:50. Trois ans plus tard, en 2018, un prototype à l'échelle 1:10 est mis à l'eau dans la rade de Brest. Cette éolienne flottante de 22 mètres de haut, testées pendant 2 ans, a démontré dans un environnement représentatif le comportement dynamique d'une telle architecture. En 2018, Eolink atteignait aussi un niveau de maturité technologique de 5 selon Carbon Trust, devenant ainsi la septième entreprise à tester avec succès une éolienne flottante. 

Aujourd'hui, en s'appuyant sur son expérience, l'équipe de 15 ingénieurs travaille sur un prototype de 5 MW. Le démonstrateur permettra par la suite à Eolink de déployer sa technologie sur le marché mondial.

 

Image

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Une solution d'avenir

Pour atteindre les ambitions de neutralité carbone, l'Europe prévoit que l'éolien en mer atteindra 240 à 440 GW d'ici 2050. Dans cette transition, l'éolien flottant doit devenir la source d'énergie la plus puissante et stable grâce aux principes suivants.

L'énergie éolienne résout de manière efficace les problématiques du développement durable. La technologie produit 16 fois plus d'énergie au cours de sa durée de vie que l'énergie nécessaire à sa construction. En comparaison l'énergie solaire ne dépasse pas un facteur de 4 et accuse un impact plus important sur l'environnement à cause de matériaux faiblement recyclables. 

L'éolienne flottante Eolink est la seule technologie qui propose un déploiement suffisamment rapide pour répondre aux ambitions énergétiques de l'Union Européenne. En effet, la production massive est possible dans des chantiers navals existants et l'éolienne complète est facilement transportable sur l'océan.

En rejoignant le capital d'Eolink, vous œuvrez de manière efficiente pour le développement durable.  

Image